Sigfox : La startup française accélère aux Etats-Unis
May 24

Sigfox : La startup française accélère aux Etats-Unis

0 Commentaire

Sigfox part à la conquête des Etats-Unis

Sigfox se lance à l'assaut des Etats-Unis. Cette start-up toulousaine comptait déjà déployer son réseau de communication pour objets connectés dans dix villes américaines au premier trimestre 2016. Ce ne sont là que les prémices de son expansion sur ce territoire. Car elle entend bien poursuivre son développement et couvrir jusqu'à 100 villes supplémentaires d'ici à la fin de l'année.

Née en 2009, à proximité de Toulouse, l'entreprise s'inscrit dans le domaine des télécommunications. Elle a conçu et développé un réseau sans fil, à bas débit et à basse consommation. L'intérêt de cette innovation ? Elle s'adapte complètement aux échanges de données des objets connectés. En général, ceux-ci fonctionnent sur des réseaux cellulaires à haut débit avec une bande passante à haute fréquence. Or si ce type d'infrastructures convient aux smartphones pour lesquels il a été développé, il est inadapté et trop gourmand en énergie pour l'Internet des Objets. Pour compléter son argumentation, la start-up toulousaine présente aussi l'infrastructure qui supporte son réseau comme étant "légère, simple et rapide à déployer".

Sigfox est déjà présente en France mais aussi à l'international : en Espagne, au Luxembourg, au Portugal, en Allemagne... Alors pourquoi partir ainsi à l'assaut des Etats-Unis où existent déjà des opérateurs Telecom ? Il est "impossible d'être un acteur des objets connectés sans une présence nord-américaine", soulignait au Figaro en février 2015, Ludovic Le Moan, un des co-fondateurs de la start-up. Les Etats-Unis et plus largement l'Amérique du Nord représentent un marché important pour une structure innovante telle que Sigfox. Selon une étude de l'Idate, en 2020 cette région du monde comptera plus de 7,5 milliards d'objets connectés. Un secteur qui pourrait générer alors jusqu'à 1,9 milliards de chiffre d'affaires. Un gâteau dont la société toulousaine souhaiterait bien avoir une part. En s'installant rapidement aux Etats-Unis, les Toulousains entendent aussi couper l'herbe sous le pied de leurs concurrents.

Pour réaliser son rêve américain, l'entreprise s'appuie sur un réseau de partenaires. Sans dévoiler leur identité, elle précise que des propriétaires de sites stratégiques (en tout plus de 230 000 toits, panneaux publicitaires et tours) ont décidé de s'embarquer dans cette aventure. De quoi permettre à Sigfox de dominer ou, en tout cas, de se faire une place de choix dans le monde de l'Internet des Objets.

Pour toute demande sur nos produits ou nos prestations, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Nos produits

Dernières publications

  • Objets connectés et 5G, une alliance pleine de promesses

    Objets connectés et 5G, une alliance pleine de promesses

    Destinés à nous faciliter la vie, à améliorer les performances d'une entreprise ou simplement à retrouver un chien égaré, les objets connectés sont...
  • Où sont les villes intelligentes en France ?

    Où sont les villes intelligentes en France ?

    Face au développement des métropoles, les villes prennent de nouveaux visages. Les enjeux économiques, les défis de la mobilité et ceux de...
  • 5 bonnes raisons d'utiliser les objets connectés au quotidien

    5 bonnes raisons d'utiliser les objets...

    Améliorer son confort au quotidien, c'est simple avec les nouveaux objets connectés. Les technologies portables dites  wearable , rendent...